Présentation de l’Atelier-Galerie

Consultation du fond photographique

Vue de l'atelier

C’est avec plaisir que je vous accompagnerai à la découverte de mon travail

Outre de consulter le site, collectionneur, ou amateur de beaux tirages, désirez aller plus loin, il est très possible de prendre rendez- vous par téléphone à l’un des deux numéros  +33 6 41 34 30 20  ou +33 (0) 2 37 22 38 06 ou par ce formulaire du site, et je serai très heureux de vous recevoir dans mon atelier. Je vous montrerai des tirages susceptibles de vous plaire. Depuis que je fais de la photographie je tire moi- même mes images suivant un cahier de charges très rigoureux afin de présenter des images pérennes et parfaites. Je fais moi-même mes virages: sulfuration, sélénium, virage à l’or. et je signe mon travail. Les tirages sont numérotés dans le nombre ( 30 ex ) et dans le temps.Ce fond est consultable pendant les expositions,ou en dehors sur rendez-vous.

Organisation d’exposition temporaire

un florilége d'affiches d'exposition temporaire

Un cour extrait d’affiches des exposions temporaire
réalisées à l’Atelier-galerie de Saint Arnoult des bois

Créé en 1975 à Chartrtres, cet Atelier-Galerie avait en 6 ans présenté 47 expositions personnelles et d’artistes telles celles de Paul Almasy, Robert Doisneau, Edouard Boubat parmi d’autres jeunes photographes  professionnels.

Recréé à St Arnoult des Bois en 2004 Daniel-Henri Feuillade y présente régulièrement son travail, et y invite parfois d’autres photographes professionnels amis ou collègues.

Les amateurs de la belle image et les collectionneurs peuvent  venir visiter les expositions, consulter ce Fond, et ( ou ) acheter des tirages d’auteur, car il n’est rien de tel que de regarder une œuvre originale in situ, pour en observer la matière, les subtilités des valeurs dont elle est faite.

Le Studio

le studio, spacieux et confortable  est un lieu  de création et de monstration à la fois.
C’est là que s’élaborent portraits, natures mortes, et autres photos qui ne peuvent se faire à l’extérieur et dans un second temps, d’exposer les résultats avec des thèmes variés ou non.
Daniel-Henri Feuillade réalise le portrait du comédien Albert Blanchard dans son atelier.

Portrait du comédien Albert Blanchard
Photographie issue du film de Dany Spianti « Chroniques photographiques « 

Le laboratoire

Daniel-Henri Feuillade réalisant un tirage sous agrandisseur

Photographie issue du film de Dany Spianti « Chroniques photographiques « 

Argentique

C’est le lieu de la révélation. La partie humide avec d’une part un plan de travail de six mètres pour les cuvettes, ventilé par une hotte, plus deux laveuses( 30 x 40 et 40 x 50 ) conçues pour un lavage efficace de qualité archives. Faisant face au plan de travail, deux agrandisseurs l’un de format 13×18 cm l’autre 24 x 36 mm, 6×6 cm et 6×9 cm

Evier et paillasse pour préparer révélateurs spéciaux et virages. Eau thermisée.
La partie sèche comprend un plan de travail avec une boite à lumière et une presse à chaud
claies de séchage photos, meuble de rangement de diapositives, et classeurs de films négatifs. (plusieurs centaines de milliers)

C’est surtout un lieu de travail de nuit, sans dérangement où je ne vois pas passer le temps,dans une ambiance de sous-marin.

Numérique

laboratoire numérique et retouche argentique table de retouche,bureau, jouxte le studio dans une mezzanine
Ordinateur monté par un ami, deux écrans eizo scanner à plat imprimante Epson  A3+, 9 cartouches encre ultra chrome, papiers anglais Perma Jet fine art et fibre muséum héritage dans un soucis de qualité et de pérennité.
Mes négatifs et diapositives couleurs sont scannées et imprimées, mais peuvent être agrandies, traditionnellement par un laboratoire spécialisé.
Imprimante

Imprimante utilisant des encres pigmentaires

Video

Chroniques photographiques

Réalisateur Dany Spianti durée 17min, 27 sec